Histoire de la coiffure: la frange de l’Antiquité à nos jours

La frange a été portée de différentes façons au fil des années : de la frange en Égypte antique jusqu’à aujourd’hui, voyons son évolution.

Le mythe de Cléopatre :

Le mythe raconte que Cléopatre serait la première femme a avoir porté une frange.
La coiffure était très populaire dans l’Egypte ancienne.
Des franges émoussées ont été vues sur les cheveux naturels ainsi que sur des perruques ornées.
Le style a ensuite traversé les empires de la Grèce Antique puis de Rome.
Après l’Antiquité, les historiens datent les premières racines traçables de la frange à l’Espagne médiévale. 

La Frange dans la péninsule islamique

Un homme influent de la Renaissance irakienne nommé Ziryab a introduit une variété de tendances à la mode à travers la péninsule  islamique, comme par exemple, le changement de vêtements d’une saison à l’autre et bien sûr la frange.

Selon l’érudit Al-Maqqari, avant Ziryab, les hommes et les femmes de la région étaient habitués à porter des cheveux longs, séparés au milieu et suspendus à l’épaule.

Ziryab, cependant, portait ses propres cheveux jusqu’aux sourcils et coupés droit sur le front, laissant le cou et les oreilles libres.

Dans l’Angleterre du XVIème siècle 

Les franges ont été progressivement enlevé des tendances car les fronts allongés étaient favorisés pour les femmes pendant l’ère élisabéthaine. Cette période a vu des hommes d’Europe de l’est et de l’ouest arborer le style, Ils portaient des franges courtes au moins un pouce au-dessus des sourcils.

Le rôle de l'Église:

Selon "The Encyclopedia of Hair: A cultural History", dans les années 1600, la frange était controversée.
Le clergé conservateur considérait les femmes qui coupaient leur frange comme étant en route pour commettre un péché mortel. L’église présidait sur la direction des tendances politiques et de la mode.
De la même manière que l’histoire du maquillage, les franges étaient considérées comme un signe de variété, un exemple d’orgueil et l’un des 7 péchés capitaux.

Qui est Alexandra de Galles?

Cependant, le style a continué à surgir au cours des quelques centaines d’années suivantes. Les franges crépus et ultra-curlées sont devenues populaires au milieu des années 1880 lorsque la princesse Alexandra de Galles portait le style de cette façon. Alexandra, qui deviendra la reine d’Angleterre après avoir épousé le roi Edouard VII, arrangeait ses cheveux en paquet au-dessus de la tête de sorte qu’ils tombent sur son front dans ce qu’on surnommait la “frangée d’Alexandra”.

L'essor du cinéma, un tournant?

Au lendemain du XXème siècle, la frange est tombée hors de contrôle politique et s’est retrouvée dans les mains de célébrités. Avec l’essor du cinéma dans les années 1920, la mode expérimentale a atteint un niveau record, promue par des filles battantes qui enfreignent les règles.

L’évolution de la frange de 1920 à aujourd’hui


Une frange coupée très droite?

En 1920, Irene Castle a initié la tendance Bob aux Etats-Unis.
De plus, l’actrice et icône du Jazz Louise Brooks a introduit la frange droite et courtes. Ce sont les avant-gardistes de la coiffure.

Une frange vraiment courte?

En 1930, les franges étaient minis, bouclées ébouriffées. Elles arrivaient au milieu du front. En 1940, les franges “pare-chocs” ont vu le jour. Ces franges étaient soigneusement sculptées avec des cheveux enroulés en pouf et pompadours.
Elles étaient fixées soit par un chapeau, soit par des barrettes, soit par des fleurs au-dessus de la tête.

Une frange longue et enroulée?

En 1950, les franges “gamines bangs” réservés à certaines femmes naissent.
Ces franges étaient considérées comme chic.
Audrey Hepburn en a lancé la mode dans le film Vacances romaines.
Bettie Page, quant à elle, a rendu la frange “pin-up” à la mode : c’est la frange la plus influente de tous les temps.

Une frange longue et plate?

En 1960, la frange séparée au milieu du front, portée sous une coiffure en “ruche”, la frange “rideau” voit le jour grâce à Brigitte Bardot. Jean Seberg a aussi lancé la mode de la frange “pixie” dans ces années. En 1970, Farrah Fawcett a fait une frange volumineuse. La mode était au long, ample et fluide.
Jane Birkin a lancé la “frange en paquet”.
En 1980, les franges étaient plus grosses et plus étranges. Christina Applegate a fait une frange bien brushée, donnant beaucoup de volume à celle-ci. Le style “mall hair” voit le jour.
En 1990, Jennifer Aniston introduit dans la série Friends une mèche sur le côté bien brushée et Uma Thurman, la frange bien droite dans le film Pulp Fiction.

Et maintenant alors?

En 2000, Zooey Deschanel a lancé la mode de la frange rétro.
En 2007, Kate Moss a suivi cette mode. En 2016, beaucoup de types de franges toujours séparées au milieu (frange rideau)

La frange de nos jours

Aujourd’hui, la frange rajeunit et donne une apparence plus fraîche. Sur les podiums des défilés Haute-Couture printemps-été 2020, la frange s’affirme encore sur le front de nombreux mannequins. Féminisant une coupe garçonne, ou donnant du caractère aux cheveux longs, les options sont nombreuses et indémodables. Mini, maxi, effilée ou droite … La frange se décline selon l’envie.
Elle permet de changer de tête sans aller jusqu’à la métamorphose radicale et de jouer avec les styles en apportant de la personnalité à la coupe.

En résumé

Pendant les années 1920, la frange était coupée très droite.
Pendant les années 1930, la frange arrivait à mi-front et se voulait résolument courte.
Pendant les années 1950, on la portait longue et roulée.
Pendant les années 1960, les franges étaient longues et plates

Notre Instagram  

Entered access token key is invalid, please check it again.

Comment mettre une ponytail
Histoire de la frange: une coupe de coiffure pas anodine

Histoire de la frange: une coupe de coiffure pas anodine

Dec 17, 2020Shopify API

La frange a été portée de différentes façons au fil des années : de la frange en Égypte antique jusqu’à...

Read more